La Chambre Blanche
Appels d'offres
Bourse pour artistes UNESCO-Aschberg
 fermer 

Communiqué

Lundi 21 octobre 2013

Résidence de production de quatre mois en arts numériques dans la ville de Québec, adressée aux jeunes artistes africain(e)s francophones
Une collaboration entre le CALQ, la Ville de Québec, UNESCO-Aschberg et LA CHAMBRE BLANCHE

Date limite : 3 novembre 2013

LA CHAMBRE BLANCHE propose une résidence de production en art réseau/ art Web. Cette résidence est ouverte aux artistes en arts visuels et arts médiatiques travaillant déjà avec les nouvelles technologies ou souhaitant explorer les nouveaux médias. LA CHAMBRE BLANCHE s’intéresse aux projets qui visent une exploration des diverses possibilités du médium, telles que l’interactivité, l’art participatif, l’hypertexte, l’exploration sonore, le traitement de l’image fixe ou en mouvement, etc.

La résidence s’étend sur quatre mois entre le début avril et la fin juillet 2014. Le programme s’adresse exclusivement aux artistes de 25 à 35 ans de l’Afrique francophone qui comptent deux ans de pratique professionnelle en arts et qui ressortent de l’un des pays membres ou observateurs de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Faites parvenir votre proposition à LA CHAMBRE BLANCHE par courrier électronique dans un dossier compressé de moins de 12M au plus tard le 3 novembre 2013 à l’adresse suivante : afrique@chambreblanche.qc.ca

La bourse comprend:
- L’accès pendant six semaines à un laboratoire informatique en environnement Mac
- 120 heures d’assistance technique
- Des honoraires de 1100 $ (can)
- 8000 $ (can) de per diem
- La diffusion de l’œuvre sur notre site Internet pendant un minimum de six mois
- Logement et transport (billet aller-retour)

La proposition doit inclure :
- Le formulaire d’inscription complété
- Une lettre d’intention
- Un texte décrivant le projet
- Une documentation visuelle
- Un court texte décrivant la démarche de l’artiste
- Un curriculum vitæ à jour

Cliquez sur le lien "Communiqué" ci-dessus pour télécharger le formulaire d'inscription.

Considérant l’importance pour le gouvernement du Québec de poursuivre l’établissement de liens culturels durables avec l’Afrique, le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), en collaboration avec la Ville de Québec, UNESCO-Aschberg et le centre d’artistes LA CHAMBRE BLANCHE, offre une résidence de production en arts numériques aux artistes de l’Afrique francophone.

Dans le cadre de cette résidence, un(e) jeune artiste africain(e) francophone pourra séjourner quatre mois dans la ville de Québec en ayant à sa disposition un appartement, ainsi qu’un studio de travail et pourra profiter de nombreuses possibilités de contacts professionnels liés au développement de sa carrière.

Domaines concernés
LA CHAMBRE BLANCHE propose une résidence de production en art réseau/art Web. Cette résidence est ouverte aux artistes en arts visuels et en arts médiatiques travaillant déjà avec les nouvelles technologies ou souhaitant explorer les nouveaux médias. LA CHAMBRE BLANCHE s’intéresse aux projets qui visent une exploration des diverses possibilités du médium, tels que l’interactivité, l’art participatif, l’hypertexte, l’exploration sonore, le traitement de l’image fixe ou en mouvement et autres.

Candidats visés
Cette résidence s’adresse exclusivement aux jeunes artistes (de 25 à 35 ans) d’Afrique francophone, qui comptent au moins deux ans de pratique professionnelle et qui résident dans un des pays suivants (membres ou observateurs de l’Organisation internationale de la Francophonie) : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique, Comores, Congo, Congo RD, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Madagascar, Mali, Maurice, Mauritanie, Mozambique, Niger, Rwanda, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Seychelles, Tchad, Togo, Tunisie.

Le lieu
LA CHAMBRE BLANCHE est un centre d’artistes autogéré spécialisé en résidences d’artiste. Fondée en 1978, LA CHAMBRE BLANCHE fut le premier centre de diffusion géré par un collectif d’artistes à Québec. Depuis 1982, son programme de résidence demeure un lieu privilégié de réflexion sur les pratiques actuelles. Le centre fait figure de pionnier et se distingue en invitant les artistes à venir créer des œuvres uniques propres à ce nouveau contexte de création. En 2000, il ouvre un laboratoire de production sur le Web, proposant ainsi à la communauté artistique non seulement de nouveaux outils de production, mais surtout un nouveau contexte de création : l’espace virtuel. Dès 2001, les premiers artistes y effectuent des résidences de production Web et art réseau. Les objectifs de cette résidence sont, outre la production d’une œuvre hypermédiatique, la possibilité pour l’artiste de travailler une démarche exploratoire dans un environnement stimulant, un échange avec le milieu des arts québécois.

À noter
1. Il est de la responsabilité du boursier de se procurer tous les documents nécessaires à la réalisation de son séjour à l’étranger, dont un visa lorsque le Canada l’exige, ainsi qu’une assurance.
2. Le lauréat devra soumettre un rapport de résidence à l’UNESCO et à LA CHAMBRE BLANCHE à la fin de sa résidence.
3. La bourse comprend un billet d’avion aller-retour, au meilleur prix du marché, et géré par UNESCO-Aschberg.


UNESCO-Aschberg

CALQ