Sur les toits

2003 24 pages Texte en français

Artistes : Nathalie Allard, Alexis Bellavance, Florent Cousineau, Odile Trépanier. Auteur : Nathalie Côté

Préface Par cette publication, LA CHAMBRE BLANCHE souhaite non seulement rendre compte de l’événement Sur les toits, mais aussi poursuivre sa contribution à la constitution d’une mémoire de l’art in situ. Implantée dans le quartier Saint-Roch depuis ses débuts, LA CHAMBRE BLANCHE s’est donné pour mandat de participer activement à la production et à la diffusion des pratiques installatives et in situ.

Élargissant son «laboratoire» de recherches aux projets hors les murs, le centre s’est intéressé aux rapports qu’entretien l’art avec son environnement, avec le tissu urbain. Allant au-delà des projets d’art public permanents, des expérimentations urbaines telles que Lèche-vitrine en 1988, D’une marche à l’autre en 1990 ou encore les 2es Rencontres internationales en arts visuels en 2000 ont représenté des moments marquants de sa programmation. Phénomène relativement récent, les interventions urbaines se sont multipliées chez les divers acteurs de l’art actuel, devenant une pratique courante (pour ne pas dire à la mode).

Avec les pratiques urbaines, l’œuvre s’introduit dans l’espace public, va à la rencontre du spectateur –auquel on demande parfois de jouer le rôle de «spect-acteur» comme le nomment certains-, constituant ainsi un acte social en soi. Il s’agit là, entre autres choses, d’un besoin de décloisonnement, d’une volonté de rejoindre un nouveau public que l’on surprendra et que l’on fera réagir en modifiant le paysage familier.

Avec l’événement Sur les toits, présenté du 31 août au 30 septembre 2001, LA CHAMBRE BLANCHE proposait un lieu de diffusion inusité : les toits, justement. Quatre artistes réalisèrent une œuvre in situ sur un toit du quartier Saint-Roch en tenant compte des points de vue que leur situation en hauteur impliquait. Perspective, géographie et éléments naturels faisaient partie de ce défi que Nathalie Allard, Alexis Bellavance, Florent Cousineau et Odile Trépanier s’engagèrent à relever.

Pour LA CHAMBRE BLANCHE, le projet Sur les toits aura permis de réaffirmer une volonté de s’impliquer dans son environnement immédiat et de poursuivre son action en explorant les pistes qui en résultent. Jean Mailloux


Notice: Undefined variable: SectionID in /cumulusweb01/home/chambreblanche/web/chambreblanche.qc.ca/public_html/event-content.php on line 57





Vous aimez?

Partagez cette programmation sur les différents réseaux sociaux.

Partage: