Résidence de maîtrise en arts visuels

Delphine Hébert-Marcoux |

2017-2019

LA CHAMBRE BLANCHE a le plaisir d’accueillir Delphine Hébert-Marcoux dans le cadre de ses études à la maîtrise en arts visuels à l’Université Laval. L’artiste pourra bénéficier de l’espace des laboratoires du centre, de tout l’équipement disponible ainsi que de l’aide technique pour la réalisation de ses projets. Hébert-Marcoux a commencé sa résidence à l’automne 2017 et elle se poursuivra jusqu’à l’été 2019. 

Depuis 2013, Avatar, La Bande Vidéo et LA CHAMBRE BLANCHE collaborent afin de permettre à un(e) étudiant(e) de la maîtrise en arts visuels de l’Université Laval d’entreprendre une résidence en arts numériques. Le(la) candidat(e) sélectionné(e) a la possibilité d’être en résidence dans le centre d’artistes pendant les deux années de sa maîtrise. Cette collaboration est possible grâce à la contribution du Fonds Fondation-René-Richard.

Dans le cadre de sa résidence à LA CHAMBRE BLANCHE, Delphine Hébert-Marcoux pourra développer l’aspect technique de ses projets qui se concrétise par l’élaboration de dispositifs audio, vidéo, mobiles et automatisés. Ces explorations lui permettront d’approfondir ses connaissances de l’outillage technologique et du langage numérique dans un contexte de création et d’échange. Dans un désir d’explorer les possibilités concrètes d’expériences sensibles en relation avec l’espace et le direct, Hébert-Marcoux cherche à créer des situations qui plongent nos corps dans un espace complexe qui connecte, permute, renverse notre expérience du présent et de la présence.

LA CHAMBRE BLANCHE a le plaisir d’accueillir Delphine Hébert-Marcoux dans le cadre de ses études à la maîtrise en arts visuels à l’Université Laval. L’artiste pourra bénéficier de l’espace des laboratoires du centre, de tout l’équipement disponible ainsi que de l’aide technique pour la réalisation de ses projets. Hébert-Marcoux a commencé sa résidence à l’automne 2017 et elle se poursuivra jusqu’à l’été 2019. 

Depuis 2013, Avatar, La Bande Vidéo et LA CHAMBRE BLANCHE collaborent afin de permettre à un(e) étudiant(e) de la maîtrise en arts visuels de l'École d'art de l’Université Laval d’entreprendre une résidence en arts numériques. Le(La) candidat(e) sélectionné(e) a la possibilité d’être en résidence dans le centre d’artistes pendant les deux années de sa maîtrise. Cette collaboration est possible grâce à la contribution du Fonds Fondation-René-Richard.

Dans le cadre de sa résidence à LA CHAMBRE BLANCHE, Delphine Hébert-Marcoux pourra développer l’aspect technique de ses projets qui se concrétise par l’élaboration de dispositifs audio, vidéo, mobiles et automatisés. Ces explorations lui permettront d’approfondir ses connaissances de l’outillage technologique et du langage numérique dans un contexte de création et d’échange. Dans un désir d’explorer les possibilités concrètes d’expériences sensibles en relation avec l’espace et le direct, Hébert-Marcoux cherche à créer des situations qui plongent nos corps dans un espace complexe qui connecte, permute, renverse notre expérience du présent et de la présence.






Vous aimez?

Partagez cette programmation sur les différents réseaux sociaux.

Partage: